Fête de St Wendelin

La paroisse a honoré saint Wendelin

En ce dimanche 20 octobre, saint Wendelin, patron des bergers et du bétail, a été mis à l’honneur à Hochfelden.
 
 

 
 

La procession qui devait partir de la chapelle qui lui est dédiée a malheureusement été déplacée en raison du temps pluvieux. C’est donc au parking Schauenburg près de l’église paroissiale que le curé Olivier Miesch a béni les deux chars et les enfants venus avec leurs paniers garnis de fruits, légumes, doudous, fleurs…

Un défi pour l’édition 2020

La très belle réalisation de Gérard Mengus de Wilwisheim ainsi que celle préparée par 50 enfants de la communauté de paroisses « Au cœur de la Zorn » lors de l’après-midi Kid’s cat du mercredi 16 octobre ont suscité l’admiration des paroissiens.

« Rassembler » était le thème retenu par les petits bricoleurs pour confectionner les décorations de leur char sur lequel avait pris place le personnage de saint Wendelin représenté avec beaucoup de ferveur par Maxime Schmitt. Une place d’honneur était prévue pour lui près de l’autel durant une partie de la messe concélébrée par le curé Olivier, l’abbé Rebmeister et les pères Koch et Parfait.

Une vingtaine de servants d’autel a introduit la procession vers l’église suivie par les célébrants et les nombreux fidèles. Avant de participer à la messe animée par les chorales Sainte-Cécile de Hochfelden et Wilwisheim et quelques choristes de la communauté de paroisses qui ont donné de la voix, accompagnées à l’orgue par Mickaël Meyer pour rehausser l’éclat de la cérémonie, les enfants ont déposé avec beaucoup de plaisir leurs paniers devant l’autel.

Après l’office, les paroissiens se sont dirigés vers le foyer Saints-Pierre-et-Paul, incontournable rendez-vous de la fête pour l’apéritif et surtout pour récupérer la commande des « choux à la crème » reconnus pour leur excellente qualité dont la vente est pratiquement devenue tradition depuis de nombreuses années. Preuve de leur succès : 1 300 pièces ont trouvé preneurs.

Le curé Olivier n’a pas manqué de lancer un défi pour l’édition de la Saint-Wendelin 2020  : que chaque paroisse réalise son propre char. Et pourquoi pas ! Elles ont un an pour trouver leur sujet.

Article paru dans les DNA du 31 oct. 2019

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.