Jubiler avec Sainte Odile

« Regardez la caravane qui passe sur le chemin », c’est un chant pour les enfants lors de la fête de l’Epiphanie ! C’est aussi une « caravane » qui va passer, non pas celle des Rois Mages, mais celle de Sainte Odile !

Nous ne pouvons monter vers elle comme les organisateurs du jubilé de sa montée au ciel l’espéraient, elle descend donc vers nous pour nous élever avec elle plus haut encore que le Mont qui lui est dédié !
Dans l’introduction à sa lettre sur le grand jubilé de Sainte Odile, Mgr RAVEL écrivait :
« Jubile ! Jubile, Alsace bénie, protégée, éduquée par sainte Odile, pour le 1300ème anniversaire de son départ au Ciel ! Mais, plus qu’à un simple anniversaire, nous sommes invités pendant un an, du 13 décembre 2020 au 13 décembre 2021, à vivre le Grand Jubilé de sainte Odile. Ce faisant, nous rejoignons la magnifique tradition biblique des jubilés. Comme son nom l’indique, le jubilé est avant tout un temps de joie heureuse, de jubilation dans le Seigneur, un moment « détaché » des autres, propre à refaire nos forces, à même de changer nos vies malgré toutes les lourdeurs et tous les maux de notre existence. »

De mars à novembre 2021 la « caravane missionnaire du Grand Jubilé » va à la rencontre des alsaciens dans tout le diocèse. Cette caravane, avec un reliquaire de Sainte Odile et une exposition, nous permettra de vivre le Grand Jubilé chez nous, les 21 et 22 avril 2021. En voici le déroulement :

Mercredi 21 avril

  • 10h00, église de HOCHFELDEN : Célébration avec les enfants.
  • 14h00, église de HOCHFELDEN : Messe et Adoration.
  • 17h00 (ou 19h00 si le couvre-feu est supprimé),
    église de WINGERSHEIM : Veillée et Adoration.

Jeudi 22 avril

  • 7h00, chapelle Saint Wendelin : Office des Laudes.
  • 10h00, église de MINVERSHEIM : Messe et Adoration.

L’exposition sera visible le mercredi 21 avril entre 8h00 et 18h00, et le jeudi 22 avril entre 8h00 et 12h00 en l’église de HOCHFELDEN.

Vous pourrez aussi acheter (10 euros) le sac du pèlerin contenant un livret de prière, un gobelet, un chapelet et un luminion.

Elle dont les yeux se sont ouverts au jour de son Baptême, qu’elle nous aide à voir les trésors déposés au cœur de nos vies pour renouveler la grâce de notre propre Baptême.

Olivier MIESCH, Curé