L’Epiphanie 2021

Si la messe dominicale de dimanche dernier était animée comme d’habitude par la chorale Sainte-Cécile, évidemment dans le respect des mesures sanitaires en vigueur, l’Épiphanie a donné l’occasion aux servants d’autel et aux enfants de l’éveil à la foi de lui apporter une touche personnelle. Précédés d’un ange, les Rois mages en costume et les enfants tenant une belle étoile reçue de leurs animatrices, ont avancé avec Annick, responsable de la pastorale des enfants, et le curé Olivier Miesch vers l’autel au bas duquel était installé l’enfant Jésus dans sa crèche.

En lisant le mot d’accueil, les prières universelles et la prière finale et en assurant les lectures du jour, les dix servants d’autel de Hochfelden ont participé pleinement à l’animation de la messe. Pendant le jeu d’orgue d’envoi et le chant final « Il est né le divin enfant », les enfants de la communauté de paroisses ont rejoint la crèche à l’entrée de l’église où ils ont reçu en guise de souvenir, un petit bracelet d’amitié pour garder des liens, malgré le Covid.

L’éveil à la foi destiné aux enfants de 3 à 6 ans est un service assuré dans une salle du presbytère par des bénévoles pendant la durée de la messe le premier dimanche de chaque mois. Or, depuis mars 2020, ces moments de découverte de la foi à travers les bricolages, les dessins et les histoires à leur portée, ont été annulés.

C’est donc la première fois en ce dimanche de L’Épiphanie qu’ils ont retrouvé avec joie leurs animatrices, dans l’espoir de pouvoir reprendre bientôt le cycle régulier de ces petites réunions qu’ils affectionnent.

Article paru dans les DNA du 8 janvier 2021

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.