janvier 2016 039 - Copie

Si la messe dominicale de dimanche dernier était animée comme d’habitude par la chorale Sainte-Cécile, la fête de l’Épiphanie a donné l’occasion aux servants d’autel de lui apporter une touche personnelle.

Servants d’autel, les enfants de l’éveil à la foi et leurs animatrices. PHOTO DNA

Une petite mise en scène représentant la visite des Rois mages à l’enfant Jésus a donné lieu à des tableaux vivants tout au long de la lecture du jour et de l’Évangile. Précédés d’un ange, ils ont avancé avec le curé Olivier Miesch vers l’autel au bas duquel les personnages de la crèche avaient déjà pris place. Melchior, Gaspard et Balthazar en costumes ont déposé or, encens et myrrhe aux emplacements prévus.

Un instant émouvant

Pour participer pleinement à l’animation de la messe, les servants d’autel ont lu le mot d’accueil et les prières universelles mais ont aussi assuré la lecture du jour et la prière finale. Pendant l’offertoire les Rois mages et l’ange sont ensuite partis chercher les enfants de l’éveil à la foi qui ont ainsi pu assister à la dernière partie de la messe.

C’était un instant émouvant lorsque les petits bouts de chou, accompagnés par les mamans animatrices, ont fait leur entrée après la communion et ont déposé un à un leur bricolage à l’emplacement prévu, alors que la chorale chantait « Une étoile a brillé ». Pendant le jeu d’orgue d’envoi, les enfants ont reçu en guise de souvenir, une image significative de L’Épiphanie mais également un petit chocolat qui les a tout autant ravis.

L’éveil à la foi destiné aux enfants de 3 à 6 ans est un service assuré dans une salle du presbytère par des bénévoles pendant la durée de la messe le premier dimanche de chaque mois. Les parents peuvent amener leurs enfants et ont le choix de prendre part à cette réunion ou d’assister à la messe, sachant leurs petits en bonnes mains.

Article des DNA du 07/01/2016