10 mars et 11 mars – Week-end inaugural de l’orgue de Friedolsheim

Célébration d'inauguration de l'orgue de Friedolsheim

Dimanche 11 mars 2018

La célébration a été présidée par le chanoine Joseph Lachmann, vicaire épiscopal.

Article des DNA:

Friedolsheim - Installation du nouvel orgue dans l’église

La bénédiction et les premiers sons

Plusieurs événements se sont succédé ce week-end pour célébrer l’installation du nouvel orgue dans l’église de Friedolsheim, avec les premières notes jouées en public.

 
Inauguration de l'orgue de Friedolsheim

La messe d’inauguration tout à fait exceptionnelle a débuté par la bénédiction de l’instrument par le vicaire épiscopal du Bas-Rhin Joseph Lachmann avec ces mots : « Orgue, instrument sacré, éveille-toi ». L’organiste Francis Jacob a alors joué plusieurs pièces improvisées et c’est là que les nombreux fidèles, présents pour l’occasion, ont pu découvrir les sonorités du nouvel orgue Leeflang.

« Il sonne mieux ici car chez nous, il était placé sur la tribune »

La nouveauté pour les paroissiens était aussi le fait de voir l’organiste jouer de son instrument entouré par la chorale Sainte-Cécile de Friedolsheim-Landersheim dirigée par Jean-Pierre Diss et accompagnée pour cette célébration par d’autres organistes comme Raphaël Ulrich de Saessolsheim, en plus de Christian Imbs, organiste de Friedolsheim et initiateur du projet orgue.

Le curé de la paroisse, Olivier Miesch, a clôturé la célébration par bon nombre de remerciements. Une délégation de la paroisse d’Enschede aux Pays-Bas a tout spécialement fait le déplacement pour voir et entendre l’orgue qu’ils avaient cédé. « Il sonne mieux ici car chez nous il était placé sur la tribune », a commenté M. Holsbrink, président et trésorier de la paroisse. « Il a vraiment trouvé sa nouvelle place », a-t-il admis.

La journée s’est poursuivie par un concert inaugural qui a rassemblé un public averti. Marie Widerkehr, elle aussi très impliquée dans le projet orgue depuis le début, a présenté les différents moments clés du concert. Un chant d’entrée interprété par la chorale, le petit chœur de Friedolsheim et le nouvel orgue Leeflang allait donner le ton.

Puis le facteur d’orgue Julien Marchal a expliqué les différentes parties qui composent l’orgue Leeflang de 1967, avec une illustration en musique brillamment interprétée par Marc Baumann, organiste titulaire du grand orgue de la cathédrale de Strasbourg. Celui-ci a ensuite régalé l’auditoire avec différentes pièces d’orgue dont la fameuse Passacaille et Fugue en do mineur qui dure près de 12 minutes. Une interprétation magistrale, longuement applaudie par le public, qui pouvait apprécier le jeu de l’organiste étant tout à proximité de lui.

Une réelle culture musicale

Le maire Adrien Heitz a félicité l’ensemble de la commune : les initiateurs du projet, les généreux donateurs et tous les bénévoles qui ont collaboré d’une manière ou d’une autre.

Le président du conseil de fabrique André Fritsch a précisé que la délégation néerlandaise avait apporté 250 euros, fruit de la quête faite la semaine précédente dans l’ancien fief de l’orgue.

Gilles Weber, organiste à Duntzenheim a mené la deuxième partie du concert qui s’est terminée par un chant de la chorale accompagné par l’organiste titulaire Christian Imbs. Pour lui, ce nouvel orgue va non seulement accompagner les différentes célébrations à l’église mais il contribuera également à promouvoir une réelle culture musicale dans le village.