Message pour ce 1er dimanche de Carême

  • Post last modified:23 février 2021

Ce 1er dimanche de Carême, la première lecture parle d’un arc-en-ciel, c’est après l’épisode du Déluge… Avec tout ce que nous venons de vivre ces derniers temps, c’est une image qui peut nous parler :

Livre de la Genèse : Dieu dit : « Voici le signe de l’alliance que j’établis entre moi et vous, et avec tous les êtres vivants qui sont avec vous, pour les générations à jamais : je mets mon arc au milieu des nuages, pour qu’il soit le signe de l’alliance entre moi et la terre. Lorsque je rassemblerai les nuages au-dessus de la terre, et que l’arc apparaîtra au milieu des nuages, je me souviendrai de mon alliance qui est entre moi et vous, et tous les êtres vivants. »

Un arc ! Un arc, entre le ciel et la terre ! Un arc, rempli de couleurs ! Un arc, qui annonce que la pluie cesse et que le soleil revient ! Un arc-en-ciel ! Le signe que Dieu donne aux hommes pour leur dire à quel point il tient à eux, à quel point il veut être proche d’eux, à quel point il leur souhaite une vie qui soit belle, lumineuse, colorée et ensoleillée. Un arc que Dieu veut mettre entre lui et nous pour nous dire de ne jamais perdre espoir : Après la pluie, le soleil revient toujours.

Nous avons 40 jours pour préparer le ciel de nos cœurs pour que cet arc-en-ciel puisse y briller de mille feux au jour de Pâques. 40 jours, comme un temps précieux qui nous est donné pour nous rapprocher de Dieu et pour nous rapprocher les uns des autres, pour entrer dans cette Alliance que Dieu nous propose et la vivre personnellement et communautairement.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.